Pourquoi tombons-nous amoureux ?

L’amour se produit tout les jours et pourtant c’est toujours un grand mystère. Pourquoi lui, pourquoi elle ? Certains tombent amoureux tout les trois pas, d’autres quasiment jamais. Comment expliquer ce phénomène capable de faire se réunir deux parfaits inconnus parfois du jour au lendemain, pour ne plus se quitter.

Certains scientifiques ont essayer de réduire le phénomène de l’amour à de simple échanges chimiques d’hormones qui seraient compatibles ou non entre deux êtres. Pourtant, cela ne peut pas expliquer pourquoi des gens tombent amoureux à distance par internet ni comment des fans peuvent devenir accrocs de leur idole sans jamais l’avoir approché. Il y a donc une faille dans cette explication.

Pourtant, il se produit bien quelque chose dans le cerveau lorsqu’on est amoureux. C’est certain. L’être aimé agit comme une drogue sur nous et provoque un état de manque lorsqu’on est loin. Mais pour tomber amoureux, encore faut-il réunir certaines conditions préalables. A priori, on a plus de chances de tomber amoureux lorsqu’on vit une période d’insatisfaction.

Plus la réalité quotidienne nous pèse et suscite en nous un fort désir de changement, plus l’on risque d’être justement frappé par Cupidon. On est en quelque sorte amoureux de ce que pourrait être la vie si l’on était avec telle ou telle autre personne. Certaines situations semblent aussi plus propices à l’apparition du coup de foudre. Les vacances, les voyages, les fêtes, tout ce qui rompt avec le cadre de vie habituel ou qui est générateur d’émotions fortes. Ainsi, selon certains chercheurs, pour tomber amoureux de sa partenaire lors d’un premier rendez-vous, mieux vaudrait l’emmener à une fête foraine plutôt qu’à un dîner aux chandelles.

Mais ce serait une erreur de croire que l’on peut tomber amoureux de n’importe qui pourvu que les circonstances et le moment idéal pour chacun soient réunis. Statistiquement, il semble en effet que les couples se forment selon des critères de proximité locales ou de milieu social. L’explication peut être simple. Si vous pouvez en théorie tomber amoureux d’un inconnu aperçu sur le quai d’une gare, il n’y a malheureusement que peu de chance que vous le recroisiez un jour.

Enfin, il semble que l’on tombe amoureux de partenaires qui nous ressemblent par certains aspects et dans lesquels on se reconnaît inconsciemment. Leurs qualités, qu’elles soient réelles ou imaginées deviennent ainsi un peu les nôtres et de simplement côtoyer cette personne particulière, cet autre nous en mieux, suffit à nous rendre complètement euphorique.